Pour cette 21e édition, Solidays mobilise les foules et les personnalités pour défendre l’accès aux « Médicaments pour tous » avec sa campagne #Treatment4all. Le vendredi 21 juin à l’Elysée, le Président de la République s’est joint à la mobilisation. 

Après la campagne Printemps Solidaire organisée dans le cadre des dernières Présidentielles sur l’Aide publique au Développement, Solidarité Sida profite de Solidays pour interpeller les dirigeants du monde sur leur devoir et responsabilité face au sida.

UNE OCCASION UNIQUE DE SE MOBILISER

Le 10 octobre prochain aura lieu à Lyon, la 6ème Conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, un engagement politique des pays les plus riches envers les pays les plus démunis qui a déjà permis de sauver 27 millions de vies.

Si de réels progrès ont été accomplis dans la lutte mondiale contre le sida, les grandes pandémies continuent d’être un des marqueurs les plus frappants des inégalités dans le monde. Depuis l’avènement des traitements antirétroviraux, des populations entières en sont privées.

UN OBJECTIF AMBITIEUX

En tant qu’hôte de la conférence, la France est en tête de la mobilisation diplomatique. Société civile mais aussi responsables politiques français doivent convaincre tous les chefs d’Etats d’augmenter leur contribution au Fonds mondial.

La recrudescence récente des infections dans plusieurs régions du monde démontre que le maintien du niveau actuel des financements n’est plus suffisant. 14 milliards de dollars sont nécessaires pour espérer que la prochaine génération connaisse un monde sans sida.

UNE LARGE MOBILISATION

De nombreuses personnalités françaises et internationales ont déjà témoigné leur soutien à la campagne pour faire monter à l’agenda médiatique et politique dans différents pays.

Cet après-midi à Solidays, des milliers de festivaliers se sont déjà rendus sur le stand #Treatment4all pour signer l’appel sur le site.

Pendant ce temps là, à L’Elysée, Emmanuel Macron rappelait l’importance de financer cette lutte à la hauteur de ses besoins et remerciait les militants et les jeunes qui s’engagent. « On a besoin de cette énergie. Plus vous nous interpellez, plus vous nous rendez la vie dure, plus ça nous aide à bouger. Pendant 110 jours, rendez-nous la vie impossible ». Solidarité Sida, présent pour l’événement en la personne de Luc Barruet et Antoine de Caunes, accompagnés de jeunes bénévoles et militants africains, l’a pris au mot.

Pour leur rendre la vie impossible, rendez-vous sur notre plateforme treatment4all.org pour signer l’appel, interpeller les dirigeants et relayer la mobilisation. 

 

 

Treatment4all Campagne FR