Le meilleur de chacun

Depuis toujours, l’association s’appuie sur un concept simple : les jeunes pour s’adresser aux jeunes. Un principe qui vise à les sensibiliser tout en leur donnant les moyens d’agir et d’assouvir leur quête de sens. Pas moins de 3 000 bénévoles prêtent main forte à Solidarité Sida à travers un engagement « à la carte » qui leur permet d’agir en fonction de leurs centres d’intérêt et selon leur disponibilité. Qu’ils soient étudiants ou salariés, parisiens ou provinciaux, leur énergie et leur détermination forcent le respect. Âgés de 18 à 30 ans, portés par un mouvement collectif, ils donnent le meilleur d’eux-mêmes et permettent la réussite de Solidays.

Léna, 20 ans d’engagement fidèle

Il suffit parfois d’un coup de fil… Ce jour-là au service communication d’Arte, c’est Léna qui décroche et découvre à la fois un Luc Barruet très déterminé et une toute jeune association qui n’a alors que deux ans. Presque 20 ans de bénévolat plus tard, cette femme radieuse qui a roulé sa bosse et beaucoup voyagé est toujours là. « C’est avant tout une association de personnes qui regardent dans la même direction. Une formidable organisation humaine, avec une puissance de frappe assez impressionnante » explique-t-elle. Si l’engagement de Léna se traduit surtout  par la diversité des missions accomplies, il est à l’image d’une mécanique bien huilée : répondre aux besoins de la lutte tout en tenant compte de ce que chacun peut offrir.

Vincent,  un ingénieur au grand cœur

Tout a commencé un peu par hasard, en donnant un coup de main à un ami déjà bénévole.  À Paris, son engagement se concrétise peu à peu. Vincent devient “bénévole Prévention”. D’abord soucieux face à cette nouvelle responsabilité (ces bénévoles bénéficient d’une formation spécifique), ce jeune ingénieur de formation ne tarde pas à prendre confiance en lui.  Aujourd’hui installé à Amiens, Vincent profite de ses week-end ou de ses rendez-vous professionnels à Paris pour mener des actions de prévention. Son plus beau souvenir en 8 années d’engagement ? L’ouverture de l’Expo Sex in the  City, “le bébé de l’équipe prévention”  comme il l’appelle, à Bastille en novembre 2011. Mais surtout, l’accomplissement d’un projet original et ludique de sensibilisation et de prévention.

Les volontaires, le coeur du festival

Les volontaires, le coeur du festival

Pour échanger, répondre à vos questions, vous informer sur le bénévolat et l’association pendant le festival, Solidarité Sida vous donne rendez-vous « Chez Solsid » au Village Solidarité .