Chaque année, Solidays s’engage dans le développement durable. Au-delà des ressources humaines dédiées, c’est l’ensemble des équipes du festival qui intègre et retransmet les bonnes pratiques. Préférer les circuits courts, impliquer le local, limiter la consommation et le gaspillage sont des éléments clés du modèle économique de Solidarité Sida. Plusieurs associations centrées sur la protection de l’environnement sont d’ailleurs accueillies chaque année au sein du Village Solidarité  pour sensibiliser les festivaliers.

Le transport se met au vert

Les plus sportifs d’entre vous qui choisiront de pédaler auront la possibilité d’utiliser un parking à vélos (mais pensez à prévoir un anti-vol) ou la borne de 200 Vélib’ proposée aux festivaliers en partenariat avec JC Decaux. Pour les autres, sachez qu’un dispositif de navettes gratuites en continu (14h > 5h) est mis en place avec la RATP. Vous pouvez également opter pour le co-voiturage qui permet de faire des rencontres et des économies tout en respectant l’environnement. Enfin, près de 48 000 trajets sont évités  grâce au camping de Solidays qui permet d’accueillir 8 000 festivaliers.

La restauration mise sur la qualité

Il y a trois ans, Solidays a créé le label I Feel Food destiné à récompenser les concessionnaires sensibilisés à notre démarche pour proposer une alimentation de qualité. Les plats entrant dans ce dispositif ont ainsi bénéficié d’une labellisation spécifique et identifiable : bio, équitable, végétarien ou circuit court. Food is good !

Le festival réduit son empreinte

Afin de limiter l’exploitation des ressources, Solidarité Sida mise sur l’économie, la récupération, le recyclage de matériaux, de mobiliers, de panneaux signalétiques ou de supports de communication.

Avec le soutien de nos partenaires, les services propreté de la Mairie de Paris, EY et Eco-Emballages, de nombreux moyens de tri et de réduction des déchets sont mis en place durant les trois jours du festival, incitant chacun à adopter une démarche éco-responsable pour protéger le site qui nous accueille. Même les plus petits sont sensibilisés à l’écologie à travers les ateliers d’éducation et d’éveil proposés à l’Espace Kids.

Enfin, pour s’hydrater durable, Eau de Paris, producteur et distributeur d’eau du robinet à Paris, met de l’eau fraîche à disposition du public et des bénévoles de l’association. Partenaire depuis 10 ans, la régie publique soutient Solidays en installant 4 points d’eau potable, permettant ainsi de limiter le volume de déchets générés durant le festival. Par ailleurs, un système de consigne de gobelets permet d’économiser près de 250 000 gobelets jetables par an, soit plusieurs tonnes de déchets ! Le principe est simple, un (beau) gobelet vous est remis à votre arrivée en échange d’1€ qui vous sera restitué en rendant le gobelet quand vous quitterez le festival. Enfin, l’utilisation de la technologie Led sur toutes les scènes du festival et l’activation mesurée des groupes électrogènes permet de réduire la consommation d’énergie du festival. Une chose est sûre, Solidays a la green attitude !