Après avoir sorti deux tubes en 2018 : « C’est pas bon » avec Dadju qui cumule
plus 70 millions de vues sur YouTube et plus de 34 millions de streams sur les
plateformes, il a enchainé avec « Mes défauts » en compagnie d’Imen Es. Abou
Debeing s’est imposé comme un redoutable hitmaker.
Sans pour autant oublier ses fans, il a commencé la campagne Street Love avec
quelques extraits plus orientés rap avant de dévoiler les premiers singles de
l’album. Le 11 janvier 2019 sortait « Petit de la tess », un titre qui lui permet de
montrer la nouvelle direction de sa musique : des productions rythmées sur
lesquelles il alterne chant et rappe pour des bangers des plus atypiques.

Artiste de la scène Radar

Abou Debeing - Qu'une vie (Clip Officiel)