MIEUX COMPRENDRE ET AGIR

Carrefour de rencontres et d’échanges, le Village Solidarité, conçu par l’agence Epatant, réunit plus de 100 associations engagées et innovantes, venues du monde entier. Qu’elles soient togolaises, congolaises ou françaises, toutes les associations du Village Solidarité viennent témoigner de leurs combats quotidiens et partager leur précieuse expérience du terrain. Des échanges qui permettent de mieux comprendre les enjeux locaux et de découvrir l’action solidaire au travers d’animations ludiques et originales, qu’il s’agisse de lutte contre le sida, de santé, du handicap, des droits humains, d’environnement, de discrimination ou de développement durable.

Au Kiosque, des débats passionnés et passionnants

Au milieu du Village Solidarité, le Kiosque est à la fois une scène musicale et une tribune d’expression pour des associations militantes. Moments de débats et d’échanges, coups de gueule, notre volonté est avant tout de nourrir les visiteurs sur un large terrain d’engagement et peut- être même de les amener à se découvrir une vocation.

Une ambiance festive avec de la bonne humeur à tous les stands. Même si les sujets restent graves, tout le monde est uni pour le même combat ! 

- Subli, bénévole à Solidarité Sida

SOLIDARITÉ SIDA VOUS ACCUEILLE

Que ce soit pour devenir bénévole, rencontrer les partenaires internationaux de l’association et les militants présents au Village Solidarité, Solidarité Sida vous accueille à bras ouverts sur son stand : Chez Solidarité Sida. Venez partager un café solidaire et participer à un jeu de rôle interactif qui vous fera vivre une expérience « dans la peau » de Younoussa, jeune étudiante africaine dépistée séropositive confrontée à la discrimination ou de Boubacar, ouvrier de coton africain qui lutte pour sauvegarder son travail malgré la maladie. Alors, soyez curieux. Vous n’aurez pas à le regretter.

À la rencontre des associations au Village Solidarité

À la rencontre des associations au Village Solidarité

Le Village Solidarité c’est un espace unique, parce qu’il nous permet de rencontrer des gens qui, dans nos esprits, sont associés à des concepts très abstraits : le sida, l’Afrique, c’est difficile, ils souffrent ok... Y aller, c’est d’un seul coup n’être plus seulement face à des idées, mais être avec des gens qui vous parlent de leur quotidien. Ce n’est jamais larmoyant et au contraire, il y a une énergie qui s’en dégage. Du coup, nos petites échardes et nos petits panaris au quotidien ne sont plus grand chose. Ça permet de vraiment relativiser.

- Sébastien Follin, parrain de Solidarité Sida (2010)